Cas réel : Les Vrais Résultats d’une Séquence eMails de Bienvenue

(Et comment vous pouvez vous créer la vôtre)

Temps de lecture : 6 min

A quoi sert une séquence email ?

Un vendeur va consulter plusieurs sources pour choisir son agence :
Bouche-à-oreille (20%), Site internet Immobilier (19%), agence du quartier (19%)… email de l’agence (8%), Flyer dans la boite aux lettres (8%)

meilleurs agents

8%, c’est autant que les flyers.

Vous faites surement du boitage. Faites-vous de l’emailing régulièrement ?

C’est un des composants qui permet de construire votre “machine à prospects”.

Cette fameuse machine qui, si elle est bien faite, va vous générer des prospects en automatique, 24/7, même les jours de congés.

Vous pouvez la coupler avec un peu de publicité, mais ce n’est pas obligatoire une fois que vous avez beaucoup de visites naturelles sur votre site.


Il y a plusieurs avantages à créer une séquence email :

  • Vous pouvez envoyer un email juste après que votre prospect se soit inscrit (c’est instantané, vous commencez votre discussion)
  • Vous avez le choix de programmer la fréquence de vos envois
  • Vous avez le choix de programmer les destinataires
  • Cela permet d’installer un échange pour créer une confiance entre votre prospect et votre activité
  • Il faut plus de 7 interactions pour un prospect avant qu’il ne se décide à aller plus loin (acheter / demander un RDV, prendre contact etc)
  • Une fois votre série d’emails rédigée, vous n’avez plus qu’à construire votre séquence et ça y est, tout est automatisé !

Vous le voyez, c’est un exemple concret d’action qui prend un peu de temps à créer, mais qui ensuite vous fait gagner du temps.

Imaginez l’avantage que vous avez par rapport à vos collègues qui ne possèdent pas de logiciel d’emailing !
Vous pouvez ainsi partager votre contenu aux personnes qui ont montré un intérêt.

Ce qui veut dire garder un contact régulier sur plusieurs semaines, sans que cela vous coûte le moindre effort.

Quand faut-il créer une séquence d’emails de bienvenue ?

Si vous un trafic très important de visites sur votre site, vous pouvez vous contenter de proposer aux visiteurs de s’inscrire à votre newsletter.

Ils pourront ainsi rentrer dans votre séquence et apprendre à vous connaitre.

Vous pouvez aussi faire rentrer dans la séquence les visiteurs qui viennent de créer une alerte email sur votre site.

Mais si vous n’avez que très peu de visite, vous pouvez créer un guide. (ex : comment mieux vendre)

Ensuite, vous allez le promouvoir auprès des personnes dans votre zone, mais qui ne vous connaissent pas encore.

Chacune de ces trois possibilités entraine une séquence emails légèrement différente, car vos visiteurs ne se sont pas inscrits pour les mêmes raisons.

Dans le cas qui nous intéresse aujourd’hui, une de nos clientes (Sophie) offre un eBook + une infographie.

Comment créer une séquence email ?

C’est simple, il suffit de rédiger une série de 5 à 8 emails (plus si vous le souhaitez).

Chaque email va permettre à chacun de vos nouveaux prospects de mieux vous connaître et d’en apprendre un peu plus sur vous.

L’objectif n’est PAS de vous mettre en avant pour vendre vos services.

C’est l’erreur la plus courante.

Vos e-mails doivent parler du marché, et de votre prospect, de vos conseils.

Un indice : Reprenez toutes vos phrases qui commencent par “je” ou “nous” et remplacez-les par ”vous”.

C’est ça avoir une approche qui tourne autour de vos prospects.

Plus vous partagez de bonnes informations, plus vous démontrez votre expertise sans vous vendre.

Sauf que c’est une approche bien plus convaincante.

Plus vous partagez vos “secrets” d’expert, plus vos prospects voudront en savoir plus.

Ils se rendront compte de la valeur de votre rôle et de la complexité de la vente.

Et quand ils décideront de vendre, que ça sera le bon moment, alors ils vous contacteront, car ils vous auront choisi (et pas l’inverse…).

Une fois que votre série d’e-mails autour du même sujet (qui intéresse vos prospects) est rédigée, alors il ne vous reste plus qu’à définir l’ordre, la fréquence et programmer les envois.

Cas concret : Offrir un guide de vente et une infographie

Jusqu’ici, Sophie offrait une infographie qui générait des prospects via la publicité Facebook.

Après un an (et 5 ventes supplémentaires grâce aux publicités), nous décidons ensemble de professionnaliser un peu plus l’activité de Sophie et de passer à la vitesse supérieure.

Grâce aux 5 ventes, elle veut réutiliser une partie de sa trésorerie pour réinvestir dans son activité et gagner du temps.

Jusqu’ici, les prospects générés étaient envoyés via un fichier afin que Sophie puisse partager l’infographie par email et ensuite faire un suivi téléphonique.

Ceux et celles qui ont déjà expérimentés cette approche savent combien il est important de commencer le suivi rapidement.

Attention ! Cela demande une organisation flexible pour permettre de contacter et relancer régulièrement ces prospects tant qu’ils sont intéressés.

C’était justement le point faible de Sophie !

Notre solution : Poursuivre la publicité, mais en offrant en plus de l’infographie, un guide pour mieux vendre (eBook).

Ensuite, la mise en place d’une séquence emails programmés, qui permet de garder le contact avec le prospect, même si vous manquez de temps.

Et c’est ça qui fait toute la différence.

Vos relances pour joindre ce prospect viennent se coupler aux e-mails automatisés qui gardent le contact.

Cela vous permet d’essayer de le joindre sur une période de 2 à 3 semaines à des heures différentes, même si vous êtes très occupé.

Les résultats: Quels sont les performances des emails ?

Voici les taux d’ouverture de chaque email.



En moyenne 40%, ce qui est assez élevé. L’objet de l’émail joue un rôle important dans le taux d’ouverture.

Si vous observez bien la séquence, vous pouvez découvrir la manière dont elle a été construite en fonction des objets des emails.

Vous avez ainsi un exemple concret pour vous inspirer dans la création future de votre séquence.

Remarquez également quels emails ont eu le meilleur taux d’ouverture :

Le premier (normal, c’est pour télécharger le guide et l’infographie)

Le dernier qui résume tout ce qui a été dévoilé dans les 7 emails précédents

Regardez à nouveau et notez l’émail qui a le moins d’ouverture : “Une mauvaise réputation“.

L’objectif de cet email est de répondre à des objections types que pourraient avoir les prospects, concernant les agents/conseillers immobiliers.

C’est un email que nous modifions actuellement, afin que son taux d’ouverture atteigne 40%+.

L’avantage d’avoir automatisé ces emails, c’est qu’il est facile de comparer les uns aux autres, et ainsi de prendre des mesures nécessaires quand il faut améliorer vos performances.

Et ensuite ?

Pour Sophie, nous faisons un point régulier avec elle, comme une équipe interne concernant cette campagne publicitaire.

Car nous avons besoin de son retour concernant la qualité des prospects.

C’est important de comparer la qualité de ces derniers par rapport à l’approche précédente, non automatisé et avec un suivi souvent trop tard.



Sophie a mis en place une machine à générer des prospects pour elle, qui fonctionne 24/7, et qui l’aide dans le suivi de ses prospects, tout en résolvant son point faible.

Et elle l’a financé grâce aux ventes réalisées par la publicité internet.

Elle aurait pu se contenter de garder tout le profit (vision court terme).

Elle a préféré réinvestir dans son activité pour grandir et alimenter sa croissance (vision long terme)


Mais il y a également un autre avantage à cette approche.

Un avantage qui représente une opportunité que moins de 5% des agences exploitent.

C’est ce qui permet d’avoir une longueur d’avance par rapport aux autres.

En cas de crise, cet avantage est même crucial, car il permet d’absorber les évolutions du marché.

Si cela vous intéresse, donnez-nous votre avis en commentaire.

Vous découvrirez le principe de l’iceberg avec sa réserve 😀 🧊 🥶

PS : Si vous faites du boitage comme Sophie, pensez à l’emailing qui converti autant (voire plus avec le principe de l’Iceberg) !

Quiz : Testez votre potentiel de croissance !

La plupart d’entre vous pense avoir un potentiel de +10%.

C’est ce que l’on retrouve dans les objectifs en début d’année chez les professionnels de l’immobilier.

Dans 3 minutes, vous découvrirez votre vrai potentiel selon vos pratiques actuelles.

1 / 8

Me, myself and I

Parmi ces propositions, laquelle correspond le mieux à votre situation actuelle ?

Question Image

2 / 8

Automatiser pour gagner du temps

Parmi ces propositions, laquelle correspond le mieux à votre situation actuelle ?

Question Image

3 / 8

L’effet 1+1 = 3

Parmi ces propositions, laquelle correspond le mieux à votre situation actuelle ?

Question Image

4 / 8

Des témoignages pour mieux convaincre

Parmi ces propositions, laquelle correspond le mieux à votre situation actuelle ?

Question Image

5 / 8

Avoir une audience que l’on utilise comme ‘réserve’ à prospects

Parmi ces propositions, laquelle correspond le mieux à votre situation actuelle ?

Question Image

6 / 8

L’expert(e) dans mon marché

Parmi ces propositions, laquelle correspond le mieux à votre situation actuelle ?

Question Image

7 / 8

Le bouche-à-oreille et les recommandations

Parmi ces propositions, laquelle correspond le mieux à votre situation actuelle ?

Question Image

8 / 8

Sources de prospections multiples :

Parmi ces propositions, laquelle correspond le mieux à votre situation actuelle ?

Question Image

Laisser un commentaire